Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Qui sème le béton aura bientôt la dalle – Première partie : Plantons le décor !

Qui sème le béton aura bientôt la dalle* – Première partie : Plantons le décor !, de Jean-Christophe Robert – Préface de Corinne Lepage – Postface de Lou Valide – Editions Les 3 colonnes, 4 juillet 2023 –  260 pages

Les scientifiques sont très clairs : nous devons prendre soin de notre climat, de nos écosystèmes et de notre petite planète si nous voulons transmettre un monde vivable à nos enfants. Mais tout cela sera vain si nous ne préservons pas les terres agricoles dont ces derniers auront besoin pour remplir leurs assiettes au quotidien. Il existe d’ailleurs des solutions qui peuvent nous aider à mieux protéger nos terroirs de l’étalement urbain qui sévit aux quatre coins du globe. Notre nation a même commencé à appliquer certaines d’entre elles depuis 2012 au sein de ses départements d’outre-mer. Dispositions qu’elle peut maintenant étendre à l’ensemble de notre territoire afin de contribuer à cette démarche de sobriété foncière partagée. Et nos élus tricolores ont intérêt à opérer ce virage sans attendre au vu des multiples dégâts que commence déjà à faire peser cette « artificialisation des sols » sur la vie de chacune et chacun d’entre nous.

Pour aborder cette question vitale d’une façon qui puisse parler à tout le monde, nous suivons ici le parcours d’un citoyen qui s’est intéressé de près à cet enjeu collectif. Cette épopée, qui se décline en trois tomes, l’a conduit à interroger de nombreux interlocuteurs associatifs, professionnels et politiques, et cela depuis les édiles de nos communes jusqu’aux conseillers de Matignon et de l’Élysée. Autant d’expériences édifiantes et cocasses qui pourraient bien vous donner envie de rejoindre à votre tour le cercle des empêcheurs de bétonner en cube…

Ce livre nous offre le témoignage terre à terre d’un citoyen comme vous et moi, qui veut retranscrire les démarches associatives auxquelles il a participé, comme la protection des sols cultivables d’où proviennent la plupart des aliments de nos assiettes. Une ressource collectivement vitale surtout quand huit milliards d’humains – et bientôt dix – dépendent de ces espaces nourriciers aussi fragiles que convoités.

« Vous le savez déjà peut-être, les zones cultivables dont nous disposons sont à la fois vulnérables et non extensibles. Malgré cela, elles sont actuellement goudronnées, bétonnées et imperméabilisées de façon massive, que ce soit en France, en Europe ou ailleurs. A qui profite ce gaspillage insensé ? […] Mais au-delà des reproches que nous pouvons légitimement adresser à ces barons de l’industrie et du BTP, les politiques d’aménagement qu’ils nous proposent ou nous imposent ne sont-elles pas valisées par les élus que nous portons majoritairement au pouvoir ? Si nous y regardons de plus près, nos modes de vie individuels et collectifs ne s’inscrivent-ils pas, eux aussi, dans cette logique de prédation foncière partagée ? En bref, ne devons-nous pas reconnaître que nous avons, toutes et tous, quelques pelletés de sable ou de gravier à balayer devant notre porte ?… »

* « Qui sème le béton aura bientôt la dalle » ést le slogan de manifestants contre la bétonisation des terres

Jean-Christophe Robert, technicien agricole spécialisé dans le développement rural et l’éducation populaire, travaille pour l’association Filière paysanne qu’il a contribué à fonder à Marseille en 2009. Il a également participé à la création du Collectif de défense des terres fertiles ds Bouches-du-Rhône en 2010, ainsi qu’au lancement de différentes actions en faveur du monde paysan, de l’agriculture périurbaine et du lien ville-campagne.

0 Commentaires
Retour d'information sur Inline
Voir tous les commentaires
Article précédent

Le bonheur individuel pour la paix sociale

Derniers articles de Société

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
Partagez12
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email