Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Protégez-vous du syndrome du canal carpien

Protégez-vous du syndrome du canal carpien

Commencez

C’est un mal qui commence à être de plus en plus connu : le syndrome du canal carpien. Lorsque l’on en souffre, des fourmillements, des troubles de la sensibilité ou même une diminution de la force peuvent apparaître. La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas quelque chose de définitif. Il est tout à fait possible de soigner ce syndrome, d’agir pour qu’il soit moins douloureux, ou même l’éviter. Faisons le point ensemble.

Qu’est-ce que le syndrome du canal carpien ?

Le canal carpien est situé dans la main. Pour être plus précis, c’est une zone anatomique entre les os du carpe et un ligament (l’annulaire antérieur). Lorsque l’on souffre du syndrome du canal carpien, le nerf médian (au niveau du poignet) se trouve compressé. Résultat, le patient souffre des troubles que nous avons évoqués en introduction de cet article. D’ailleurs, cela peut même parfois réellement handicaper la vie de la personne : ce syndrome fait partie des troubles musculo-squelettiques (TMS). Dans ce cas précis, un arrêt de travail temporaire ou définitif peut être mis en place.

Comment soulager les effets du syndrome du canal carpien ?

Si vous souffrez du syndrome du canal carpien, alors sachez qu’il existe une solution pour le soulager : l’utilisation d’une orthèse de repos pour la main. Grâce à cette dernière, votre poignet est maintenu en position de repos et les douleurs sont réduites. Bien évidemment, il est assez difficile de l’utiliser en journée. C’est pourquoi, porter une orthèse de ce type doit se faire de nuit, ou même simplement lorsque vous vous posez un peu le soir. Dans certains cas, l’utilisation d’une orthèse de repos n’est pas suffisante, et l’opération doit être effectuée. Ce n’est pas une chirurgie vraiment douloureuse, mais elle nécessite une convalescence assez longue (un peu moins d’un mois). De ce fait, vous ne pouvez utiliser qu’une seule main à la fois après l’opération, et c’est un fait assez contraignant.

Est-il possible d’éviter le syndrome du canal carpien ?

Pour une autre approche, il est possible de prévenir le syndrome du canal carpien. Tout d’abord, sachez que des personnes en sont plus sujettes que d’autres : les femmes (particulièrement celles enceintes et plus de 50 ans), les travailleurs aux mouvements répétitifs ou plus globalement celles et ceux qui utilisent leurs mains avec un geste traumatisant pour cette partie de la main (les travailleurs du BTP ou de la restauration par exemple). Afin d’éviter de voir apparaître ce syndrome, nous pouvons vous recommander de faire bien attention à vos gestes. Par exemple, quand vous tapez à l’ordinateur, assurez-vous d’avoir les mains bien positionnées (elles doivent être droites et alignées à vos bras). D’ailleurs, pour aller plus loin, il existe même des claviers et souris ergonomiques afin de limiter les effets néfastes de l’écriture sur clavier.

Autre conseil : évitez les répétitions de gestes de mouvements du poignet ou encore l’utilisation d’une machine à percussion. Bref, vous l’aurez compris, chaque action qui peut atteindre vos poignets ou vos mains, doit être évitée ou réalisée avec précaution. Bien évidemment, c’est toujours la répétitivité de l’acte sur plusieurs années qui cause ce syndrome. Pensez-y dès que vous serez dans l’une de ces situations.

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Plan épargne retraite : ce que vous devez savoir
Article précédent

Plan épargne retraite : ce que vous devez savoir

Derniers articles de Conseils

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
Partagez2
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email