Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je soutiens

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Environnement : lancement du lab recherche environnement

Commencez

Le lab recherche environnement est lancé ! Anciennement nommé Chaire éco-conception, il est le fruit d’un partenariat entre le groupe Vinci et de trois écoles d’ingénieurs de ParisTech sous l’égide de la Fondation ParisTech. Depuis 2008, les centres de recherche conçoivent ainsi des outils pour réduire l’impact environnemental des bâtiments, des quartiers et des infrastructures.

Le lab recherche environnement veut s’inscrire dans une démarche de mécénat scientifique. Il veut favoriser le développement et la diffusion des connaissances sur les enjeux environnementaux, en lien avec les métiers de Vinci, dans une démarche d’intérêt général et dans le respect de l’indépendance des chercheurs. Les résultats des recherches sont rendus publics et partagés non seulement avec la communauté scientifique, mais aussi avec l’ensemble des acteurs de la ville et des territoires pour faciliter la prise de décision et améliorer les usages.

Les projets de Vinci servent de terrain d’expérimentation aux chercheurs qui travaillent sur trois thématiques essentielles pour l’écoconception : l’efficacité énergétique des bâtiments et des quartiers (Mines ParisTech) ; la biodiversité (AgroParisTech) ; et la mobilité durable (École des Ponts ParisTech).

Les trois enjeux principaux de la feuille de route jusqu’en 2023 


– Limiter les impacts environnementaux des bâtiments, des quartiers et des transports en maîtrisant les coûts :

En matière d’écoquartiers :

  • Guider la conception des quartiers pour réduire différents impacts environnementaux, comme l’empreinte carbone, la consommation d’énergie, d’eau et d’autres ressources naturelles.
  • Tenir compte des contraintes de coûts, de confort, de la variabilité des usages et du climat dans l’écoconception des bâtiments et des quartiers.
  • Optimiser les politiques de planification des transports du point de vue économique, social et environnemental.
  • Améliorer l’évaluation de la performance énergétique en termes de fiabilité, utilisabilité et coûts.
  • Prendre en compte la production locale d’énergie dans les stratégies de gestion optimale de l’énergie du bâtiment.
  • Évaluer les impacts sociaux des projets de transport et aménagement des infrastructures. • Étudier l’impact des nouvelles formes de mobilité sur les attentes des usagers et les investissements. Compensation écologique
  • Développer un « serious game » pour les projets de compensation écologique.
  • Évaluer les enjeux socio-économiques et écologiques de la compensation.
  • Développer un outil d’aide à la décision pour la compensation.

En matière d’économie circulaire :

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

  • Mesurer l’impact de l’utilisation de matières premières recyclées dans les infrastructures de transport.
  • Évaluer la durabilité de l’agriculture urbaine comme source d’aliments.

Intégrer la dimension environnementale dans la digitalisation des métiers, notamment à travers l’intégration de la simulation énergétique dans le BIM (building information modelling) :

En matière de BIM – Building Information Modelling :

  • Adapter les outils d’analyse du cycle de vie (ACV) du bâtiment au BIM.
  • Coupler l’évaluation socio-économique et l’ACV du bâtiment.

En matière de résilience :

  • Prévoir l’influence des microclimats sur la performance énergétique des bâtiments.

En matière de Big data :

  • Utiliser les données du flux-routier pour connaître les comportements des automobilistes et la relation entre les lieux de départ et de destination.
  • Simuler et évaluer la mobilité des habitants d’un quartier et les impacts sociaux, économiques et environnementaux.
  • Connaître les comportements des voyageurs grâce aux données de téléphonie mobile, télépéage, billettique.

– Proposer des solutions qui améliorent le bien-être, le confort et la santé des usagers, notamment en réduisant les îlots de chaleur urbains :

En matière de confort :

  • Utiliser les capteurs connectés pour connaître l’impact des comportements et du climat sur la performance énergétique des bâtiments.
  • Évaluer le confort dans les transports en commun et le transport routier.

En matière de santé :

  • Localiser les émissions de polluants et anticiper leur transfert au corps humain.

En matière de services rendus par la nature :

  • Prévoir l’impact de la végétalisation urbaine sur la qualité de l’air et les îlots de chaleur.
  • Étudier les services rendus par les potagers en toiture.

Le partenariat entre Vinci et ParisTech a déjà permis de nourrir de nombreuses solutions environnementales portées par les métiers du groupe de construction, telles que Urbalia (biodiversité urbaine), Equo Vivo (génie écologique), Power Road (route productrice d’énergie), ou encore la startup Kocliko.

Les outils développés ont également vocation à être mis en œuvre sur des projets démonstrateurs, comme à Saint-Denis dans le cadre de Rêve de scènes urbaines : l’analyse du cycle de vie du quartier des Lumières y permet une évaluation précise des impacts environnementaux.

Une « recherche-action »

La particularité du lab recherche environnement est la forte collaboration entre l’entreprise et les chercheurs : on parle de « recherche-action ». Les projets de Vinci servent de laboratoires d’expérimentation. En parallèle, le lab recherche environnement fournit aux filiales de Vinci les connaissances nécessaires au développement d’opportunités business qui répondent aux attentes des clients et des salariés en matière d’environnement. L’application opérationnelle des travaux de recherche du lab a trois principaux débouchés : capter les tendances de l’innovation dans l’écoconception, alimenter les solutions vertes de Vinci, contribuer à la création de nouvelles activités.

Pour lutter contre la désinformation et privilégier les analyses qui décryptent l’actualité, rejoignez le cercle des lecteurs abonnés de UP’

En savoir plus

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

Votez pour les forêts !

Prochain article

Défis Innovation 2020 d’Eau de Paris : Appel à solutions innovantes

Derniers articles de Actualités en bref

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Afin de contribuer à l’effort d’information sur la crise actuelle du coronavirus, UP’ propose à ses lecteurs un accès gratuit aux derniers articles publiés relatifs à cette thématique.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print