Le Paris de Gustave Eiffel

Start

L’année 2023 célèbre le centenaire de la mort de Gustave Eiffel, illustre ingénieur et entrepreneur, dont le chef d’œuvre, la Tour de trois cents mètres construits pour l’Exposition universelle de 1889, lui a assuré une renommée universelle. La Cité de l’architecture et du patrimoine, située au palais de Chaillot, fait face à ce chef d’œuvre de modernité, symbole de la Ville Lumière et de la France dans le monde. Elle participe à cet anniversaire en proposant un accrochage inédit consacré au Paris de Gustave Eiffel.

Cette rétrospective, dans la continuité de celle consacrée au Paris d’Haussmann en 2021, rend hommage au « magicien du fer » qui a laissé une empreinte forte dans la capitale moderne depuis les grandes transformations du préfet Haussmann. Le lien unissant l’homme à la ville dépassera très largement sa grande dame de fer, qui lui aura parfois fait de l’ombre.

Cette exposition met en lumière l’ampleur de l’héritage de Gustave Eiffel dans le paysage parisien à travers une cartographie de ses lieux de vie, de travail et de ses projets pour Paris, souvent méconnus. Il dévoile pareillement ce que Gustave Eiffel doit à la capitale dans son parcours privé et professionnel, sa vie parisienne, ses ateliers, ses collaborateurs, ses rencontres, ainsi que ses liens avec de grandes personnalités de son temps, parmi lesquelles le sculpteur Auguste Bartholdi, l’architecte Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc, dont il reprend le travail sur la statue de la Liberté, ou encore Charles Garnier avec lequel il réalise les ateliers Berthier…

De gauche à droite :
1 . Pavillon de la Compagnie parisienne du gaz pour l’Exposition universelle de Paris en 1878, lithographie © CAPA/MMF
2 . Hôtel particulier de Gustave Eiffel, rue Rabelais, Paris 8e. Perspective © Fonds André Granet. CNAM/SIAF/Cité de l’architecture et du patrimoine/Archives d’architecture contemporaine
3 . Tirage du buste de la statue de la Liberté lors de l’Exposition universelle de 1878, photographie anonyme © CAPA/MMF/DR
4 . La tour de trois cents mètres en construction, 1888-1889. Photographies tirées de Gustave Eiffel, La Tour de trois cents mètres, Paris, Société des imprimeries Lemercier, 1900 © CAPA/MMF/Bérangère Lomont

De la même façon, on découvre l’importance des recherches scientifiques de Gustave Eiffel, auxquelles il a consacré plus de trente années de sa vie, particulièrement dans les domaines de l’aérodynamisme, de l’aéronautique et de la météorologie.
Son bureau, avec ses meubles originaux, sera recomposé grâce aux prêts du laboratoire aérodynamique Eiffel.

Cette exposition est l’occasion de partir à l’aventure du Paris moderne en explorant la capitale au XIXe siècle. Des grands travaux d’Haussmann à la construction de la tour Eiffel, la ville est marquée par de grands bouleversements qui marquent encore aujourd’hui la Ville Lumière.

Commissaire  d’exposition : Florence Allorent, Attachée de conservation, galerie d’architecture moderne et contemporaine.

Exposition « Le Paris de Gustave Eiffel », du 26 juillet 2023 au 9 janvier 2024 – Cité de l’architecture et du patrimoine, Paris

Header photo :  Vue générale de l’Exposition universelle de 1889 © CAPA/MMF/DR

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Previous article

Nicolas Pirus : Mémoires de plantes au Creux de l'Enfer

Next article

La Lune et les Feux de Marie Larrivé

Latest articles from ARTS & CULTURES

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

Register and read three articles for free. Subscribe to our newsletter to keep up to date with the latest news.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share6
Tweet
Share
WhatsApp
Email