Comment voyager avec sa cigarette électronique ?

Start

Vos valises sont fin prêtes pour vous envoler vers votre destination de rêve, mais savez-vous comment transporter votre ecigarette et vos eliquides en avion ? Découvrez comment voyager avec votre ecigarette en toute sérénité sans la moindre fuite d’eliquides ! Toutefois, intéressons-nous à quelques informations essentielles avant d’aborder le transport de votre cigarette électronique.

Où puis-je voyager avec ma cigarette électronique ?

Les pays où la cigarette électronique est interdite

Avant toute chose, sachez que certains pays interdisent la cigarette électronique comme la Thaïlande, Singapour, l’Argentine, le Brésil ou encore les Émirats arabes unis qui sont parmi les pays les plus stricts en matière de réglementation sur la cigarette électronique ! Ainsi, il vous sera impossible d’amener votre cigarette électronique avec vous étant donné que celle-ci vous sera confisquée par la douane en plus d‘écoper d’une amende. C’est la raison pour laquelle, il est essentiel de vous renseigner en amont sur les règles spécifiques de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagerez, mais également des réglementations en vigueur du pays à propos de la cigarette électronique lors de votre choix de destination.

Tandis qu’en France, il est strictement interdit de vapoter à bord de l’avion, ainsi qu’à l’intérieur de l’aéroport, conformément à la loi de modernisation du système de santé de 2016. Les contrevenants risquent une amende de 35 €, qui peut atteindre 150 € en cas de retard de paiement. Pour éviter tout problème, optez pour d’autres substituts nicotiniques pendant le vol tels que des patchs, des pastilles, des gommes ou encore des sachets de nicotine pour éviter toutes envies de vapoter et amendes par la même occasion.

Comment transporter sa cigarette électronique en avion ?

Le transport de cigarettes électroniques est autorisé par la plupart des compagnies aériennes, à condition qu’elles soient destinées à un usage personnel et autorisées dans le pays de destination comme dit précédemment. Cependant, des règles spécifiques existent afin de garantir la sécurité à bord que nous allons détailler ci-dessous.

Comment transporter ses accus ?

Tout d’abord, il est essentiel de savoir que l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) interdit le transport de batteries dans les bagages en soute de l’avion. Et cela s’applique également aux batteries de cigarette électronique. Alors si vous souhaitez embarquer une vapoteuse qui nécessite des accus, vous devrez :

  • Les retirer de votre ecig ;

    Why not enjoy unlimited reading of UP'? Subscribe from €1.90 per week.

  • Les insérer dans des étuis de protection en plastique ou en silicone ;

  • Les emmener avec vous dans votre bagage à main.

Concernant les cigarettes électroniques à batteries intégrées comme les Pods ou la puff (même si ces dernières seront bientôt interdites), éteignez-votre appareil et rangez-le dans un sac ou un boîtier de protection pour le stocker dans votre bagage à main. De cette manière, vous pourrez les surveiller et réagir rapidement en cas de problème. Mais qu’en est-il du transport de vos eliquides préférés ?

Comment transporter ses eliquides quand on voyage en avion ?

Concernant les eliquides, ceux-ci sont bien évidemment soumis aux mêmes réglementations que les autres produits liquides tels que :

  • Les aérosols (déodorants, mousses à raser, laques, shampoing sec) ;

  • Les boissons (eaux, sirops, soupes) ;

  • Les gels (gels capillaires, gloss, gels douches…) ;

  • Les cosmétiques liquides (parfums, lotion, huile, etc) ;

  • Les crèmes (crème hydratante, lotion solaire, etc) ;

  • Les produits à la consistance pâteuse (pâtes à tartiner, dentifrice, yaourt, pâtés…) ;

    To fight against disinformation and to favour analyses that decipher the news, join the circle of UP' subscribers.

En conséquence, vous pouvez stocker vos eliquides soit dans :

  • Votre bagage en soute où le principal avantage réside dans le fait que vous pouvez transporter une quantité illimité de produits liquides dans des récipients de plus de 100 ml. Bien qu’il soit préférable de les stocker dans des sachets en plastique hermétiques afin d’éviter tout risque de fuites à cause de la pression de l’avion durant le voyage ;

  • Votre bagage en main, si vous préférez les avoir en cabine avec vous, bien que l’utilisation d’une cigarette électronique à bord soit strictement interdite. Dans ce cas, veillez à respecter les règles générales de transport de liquides en avion. Autrement dit, vous pourrez transporter uniquement 1 litre de produits liquides au total. Ceux-ci doivent être stockés dans des flacons individuels de 100 ml maximum, dans une pochette en plastique transparente et refermable.

Bien évidemment, même en suivant toutes ces règles à la lettre, certains d’entre vous ont pu connaître des fuites d’eliquides au sein de leur bagage à main ou pire ! Dans leur bagage en soute où ils ont retrouvés leurs vêtements tâchés d’eliquides. Alors comment éviter les fuites de liquides quand vous transportez votre cigarette électronique et tout le nécessaire pour vapoter ?

Comment éviter les fuites d’e-liquides en avion ?

Dans un premier temps, sachez que les fuites de liquides sont essentiellement provoquées par les variations de pression atmosphériques durant votre voyage. En conséquence, il est fortement recommandé de :

  • Transporter vos eliquides dans un sachet en plastique hermétique comme dit précédemment ;

  • Vider votre clearomiseur avant le voyage, voire de le dévisser de votre box et de le mettre à part dans un sachet.

Par ailleurs, certains d’entre vous qui préfèrent réaliser leurs propres atomiseurs reconstructibles doivent également prendre des précautions supplémentaires avec leur matériel.

Comment transporter son matériel pour reconstructible dans l’avion ?

Les adeptes des atomiseurs reconstructibles doivent rester conscients que tout leur matériel sera contrôlé. Ainsi, il est vivement recommandé de regrouper tous vos accessoires dans des boîtiers et des sacs sécurisés avant de les mettre dans vos bagages, de préférence en soute. En effet, d’une manière générale, les objets mécaniques sont interdits en cabine car ceux-ci sont considérés comme des objets pointus and dangereux par l’intégralité des compagnies aériennes.

En résumé

Vous l’aurez compris, il est tout à fait possible d’emmener votre cigarette électronique avec vous à condition de :

  • Vous renseigner en amont sur le règlement de la compagnie aérienne avec laquelle vous allez voyager ;

  • Connaître les réglementations locales du pays de destination ;

  • Isoler vos eliquides dans des sachets hermétiques transparents en respectant la limite autorisée si vous les prenez avec vous dans votre bagage à main ;

  • Ne pas vapoter à bord ;

  • Isoler la batterie ou éteindre votre cigarette électronique durant le voyage.

En respectant ces règles, vous pourrez profiter de votre vapotage en toute tranquillité pendant vos vacances.

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Previous article

Apprendre une langue étrangère dans le cadre professionnel

Latest Tips Articles

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

Register and read three articles for free. Subscribe to our newsletter to keep up to date with the latest news.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share2
Tweet
Share
WhatsApp
Email