Une formation en ligne pour aider les entreprises à préserver la nature

Start

Fruit d’un partenariat inédit entre la LPO, le Mouvement des entreprises de France (MEDEF) et l’Office français de la biodiversité (OFB), le MOOC Entreprises et Biodiversité est une plateforme d‘apprentissage en ligne gratuite et accessible à tous visant à inciter les participants à mettre en place des actions concrètes pour favoriser la prise en compte des enjeux environnementaux au sein de leur entreprise.

Présenté le 30 août lors de l’édition 2022 de la Rencontre des entrepreneurs de France (LaREF)the MOOC Entreprises et Biodiversité propose une formation d’environ 9 heures pouvant être suivie à son propre rythme sur simple inscription par tous les professionnels qui le souhaitent, du dirigeant d’entreprise aux salariés volontaires en passant par les responsables RSE. Objectif : proposer un parcours riche et engageant pour acquérir d’une part des connaissances sur les enjeux autour de la préservation des espèces et de leurs écosystèmes qui sont désormais bien connus, mais aussi donner les clés pour mettre en place des actions concrètes, collectives et coordonnées au sein des entreprises, en faveur de la biodiversité. La LPO, l’OFB et le MEDEF souhaitent à travers ce MOOC les accompagner dans leur transition écologique, leur permettre de monter en compétences et accélérer leurs démarches.
Près de 700 personnes se sont déjà inscrites depuis la mise en ligne à la fin du mois de juin.
http://www.mooc-entreprises-biodiversite.fr

Une formation tournée vers l’action

Au-delà de la sensibilisation aux enjeux de biodiversité, l’objectif principal reste la mise en œuvre de mesures efficaces à l’échelle des entreprises, quels que soient leur taille ou leur secteur d’activité. Le parcours pédagogique, qui propose différents types d’outils (vidéo, fiches pratiques, exercices, quiz, etc.) est articulé autour de 3 axes :

  • Comprendre les risques et l’urgence d’agir face à l’érosion du vivant.
  • Imaginer des solutions et mobiliser ses équipes.
  • Agir à l’échelle de son site d’activités ou dans son fonctionnement quotidien.

Le panel d’intervenants est composé d’experts scientifiques et d’entreprises pionnières (Eiffage, Groupe Rocher, Pocheco, Biobleud, Geochanvre, Cemex, Topager, etc.) qui présentent des initiatives concrètes et reproductibles.

Selon l’Union internationale de conservation de la nature (UICN), le déclin de la biodiversité menace  aussi les entreprises dont les activités dépendent à 40% des services écosystémiques rendus gratuitement par la nature. 

En 2019, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a dressé un constat sans appel : une partie importante de la diversité du vivant est aujourd’hui en voie d’extinction. Sous la pression des activités humaines (destruction des habitats, surexploitation des ressources, changement climatique, pollutions, introduction d’espèces exotiques envahissantes), un million d’espèces de plantes et d’animaux sont menacées d’extinction sur un total de 8 millions d’espèces, 3/4 de la surface terrestre émergée est altérée ou dégradée de manière significative et seulement 3 % de la surface des océans peut être considérée comme « sauvage », au sens de « indemne de toute action humaine ».

Why not enjoy unlimited reading of UP'? Subscribe from €1.90 per week.

Début juillet, à l’occasion de sa 9ème plénière, l’IPBES a rappelé l’impérieuse nécessité de modifier durablement l’utilisation des espèces sauvages et de revisiter le rapport de l’Homme à la nature : nous dépendons de 50 000 espèces sauvages que nous prélevons quotidiennement : arbres, plantes, champignons, poissons, oiseaux, mammifères, coquillages, crustacés…  A ce titre, l’IPBES a démarré une évaluation ciblée sur «Biodiversité et entreprise» visant à suivre l’impact de différentes activités sur la biodiversité.

Dans ce contexte de forte mobilisation en faveur de la biodiversité, la LPO, le Mouvement des entreprises de France avec le soutien financier de l’OFB (Office français de la biodiversité) ont décidé de s’associer pour proposer aux entreprises une formation en ligne, gratuite et accessible à tous, qui les aidera à agir concrètement en faveur de la biodiversité.

Pour Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO : « Nombre d’entreprises sont souvent hâtivement pointées du doigt comme responsables de la dégradation de notre environnement. Plutôt que jeter la pierre, nous préférons tendre la main car elles ont un rôle majeur à jouer dans la transformation écologique de notre société, et certaines d’entre elles se sont déjà engagées avec détermination. Conjugué au changement climatique, l’effondrement de la biodiversité exige une mobilisation générale pour la sauvegarde du vivant. Notre MOOC contribuera à éclairer la approach ".

Pour Pierre Dubreuil, Directeur général de l’OFB : « La crise de la biodiversité a des impacts majeurs pour nos modes de vie mais elle reste encore trop souvent sous les radars des préoccupations. Les entreprises sont pourtant des maillons clés pour la mise en œuvre des changements en profondeur nécessaires : chacun peut et doit agir selon ses responsabilités, ses compétences, ses marges de manœuvres pour contribuer à la préservation du vivant. La formation d’un grand nombre d’acteurs est un levier puissant pour accompagner ceux qui souhaitent se mobiliser ".

Pour le Mouvement des entreprises de France : « Pour répondre au défi de la transition écologique, les entreprises sont en première ligne. Car ce sont elles qui investissent massivement, qui innovent, et se remettent en question pour concilier croissance et transition écologique ".

Pourquoi un MOOC Entreprises et Biodiversité ?

Le déclin de la biodiversité menace la société tout entière mais aussi les entreprises dont l’activité dépend à 40% des services écosystémiques rendus gratuitement par la nature selon l’UICN.
Ce constat n’est cependant pas une fatalité et les entreprises ont, elles aussi, un rôle clé à jouer, une responsabilité à décliner en actes concrets pour protéger la nature. Elles peuvent agir sur leurs propres pratiques et sur celles de l’ensemble de leurs parties prenantes.
Qui plus est, l’urgence écologique nous met aujourd’hui face à une évidence : notre modèle de société n’est plus soutenable, et si nous voulons survivre collectivement, nous allons devoir révolutionner nos modes de production, de consommation et nos habitudes de vie. Selon l’Observatoire des métiers du numérique, de l’ingénierie, du conseil et de l’événement, dans une étude prévisionnelle à l’horizon 2025 récemment publiée dans le Monde, « les enjeux climatiques nécessiteront plus de transformations des métiers existants que de création de nouveaux ».

Son cœur de cible ? Ses objectifs ?

Le « MOOC Entreprises et Biodiversité : passer à l’action » est la première formation en ligne dédiée aux entreprises sur le thème de la biodiversité. Il s’adresse aux étudiants et professionnels de tous horizons sensibles à cet enjeu fondamental qu’est la prise en compte du vivant dans la transformation durable de notre société.

Il rassemble un large public que sont :
> Les entreprises souhaitant s’engager en faveur de la biodiversité avec une attention particulière pour les PME-TPE
> Les PDG, Chefs d’entreprises et managers
> Les Responsables RSE, Qualité, Sécurité, Environnement
> Les Employés volontaires
> Les Personnels des Ecoles de commerce, Universités
> Les Etudiants souhaitant se sensibiliser
> Les Collectivités

Le MOOC Entreprises et Biodiversité peut être suivi à son propre rythme sur simple inscription par tous les professionnels qui le souhaitent ; une attestation de suivi leur sera adressée à l’issue de la formation.

Au-delà de la sensibilisation aux enjeux de biodiversité, le « MOOC Entreprises et Biodiversité : passer à l’action » cible plusieurs objectifs :

To fight against disinformation and to favour analyses that decipher the news, join the circle of UP' subscribers.

  • La mise en œuvre de mesures concrètes et efficaces suivant la taille et l’activité de l’entreprise
  • La sensibilisation aux risques économiques, financiers et réputationnels des entreprises lorsqu’elles se dessaisissent des opportunités de changement
  • Le partage des bonnes pratiques, valorisation des retours d’expérience déjà engagés
  • L’engagement en tant qu’« ambassadeur/rice » des démarches en faveur du vivant
  • L’animation d’un réseau de partenaires prescripteurs de dynamiques locales.

Program

Entièrement gratuite, cette formation est adaptée à de nombreux secteurs d’activités et accessible peu importe le niveau de connaissances. Pour un engagement de 6 à 9h environ, les apprenants pourront avancer de façon ludique via un programme résolument tourné vers l’action, grâce à des retours d’expérience concrets d’entreprises engagées et des activités diversifiées.

Le MOOC est décliné en 3 séquences :

  • Comprendre les risques et l’urgence d’agir face à l’érosion du vivant : quels sont les risques pour l’entreprise, pourquoi y-a-t-il urgence pour agir face à l’érosion du vivant ?
  • Imaginer des solutions : comment une entreprise peut-elle agir, que ce soit dans son cœur de métier, sur son site d’activités ou dans son fonctionnement quotidien ?
  • Agir : comment s’y prendre pour passer à l’action et mobiliser ses équipes, par quelles étapes faut-il passer pour réussir ?

A l’issue de la formation, les participants seront capables de piloter ou de contribuer à la réalisation d’au moins une action collective et coordonnée en faveur de la biodiversité dans leur entreprise.

Pour répondre à la question : comment les entreprises peuvent-elles agir en faveur du vivant ? Des experts scientifiques reconnus, écologues, naturalistes, ont été interrogés.
Des personnalités telles que Anne Larigauderie, secrétaire exécutive de l’IPBES, Guy Sidos, Président du groupe VICAT et co-président de la Commission Transition écologique et économiques du MEDEF ou encore Marc Barra, Ecologue de l’Institut Paris Région ARBIDF, ont apporté leurs éclairages tandis que des entreprises pionnières : Eiffage, Groupe Rocher, Pocheco, Biobleud, Geochanvre, Cemex, Topager, etc.. sont venues témoigner leurs initiatives concrètes et reproductibles.

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Previous article

Institut de Tramayes : Penser, œuvrer, entreprendre ou comment réinventer l'enseignement supérieur

Next article

L'écodesign entre à l’École des Arts décoratifs

Latest articles from Education and Knowledge

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

Inscrivez-vous et lisez three articles for free. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share10
Tweet
Share
WhatsApp
Email