Investir dans le neuf ou dans l’ancien ?

Investir dans le neuf ou dans l'ancien

Vous voilà près à vous lancer dans l’achat d’une maison ou d’un appartement, mais vous ne savez pas s’il est plus judicieux de sélectionner un bien immobilier neuf ou ancien ? On vous donne quelques informations qui vous aideront à faire votre choix en fonction de différents critères.

Qu’est-ce qui différencie l’ancien du neuf ?

Dès lors que les logements sont revendus et qu’ils ont été utilisés, ils sont considérés comme des logements anciens. Même si vous investissez dans un appartement qui n’a qu’un an, mais qui a déjà été occupé, il sera considéré comme un logement ancien.

La différence est assez importante, car les logements anciens ou neufs ne sont pas soumis aux mêmes droits . Les biens immobiliers anciens sont administrés par les droits de mutation. En revanche, le logement neuf est transmis par Véfa (Vente en l’état futur d’achèvement) ou comme un bien terminé. Le principal avantage de l’achat d’un bien immobilier neuf est que vous faites des économies sur les frais de notaire. Vous pouvez aussi prétendre aux avantages fiscaux grâce à certaines lois.

L’influence se fait également ressentir sur les crédits immobiliers . Pour comparer les différentes possibilités, n’hésitez pas à faire des simulations de crédit pour dénicher les meilleurs taux , afin d’obtenir des conditions optimales pour financer votre achat. Quels sont les éléments sur lesquels vous devez vous attarder pour bien fixer votre choix ?

Faire le choix entre une ambiance chaleureuse ou un grand confort

Les principales différences entre les biens immobiliers neufs ou anciens résident dans les atmosphères des logements. Les acheteurs qui optent pour l’ancien sont souvent très attentifs à l’ambiance et à l’authenticité des bâtiments qui ont un vécu. Ils aiment les matériaux nobles et les architectures traditionnelles.

En faisant le choix d’un logement neuf, bien souvent il n’en est pas de même. Les architectures modernes se concentrent plutôt sur la praticité, sur une bonne isolation thermique et phonique, mais aussi sur l’espace disponible. Les logements neufs sont souvent moins chaleureux en apparence, mais c’est aussi une garantie d’avoir plus chaud au sens propre du terme ! Avec des matériaux plus isolants et des techniques performantes , le neuf est l’occasion de maîtriser plus facilement les dépenses énergétiques.

La position géographique de votre habitation

Avec les logements anciens, vous évoluerez plus souvent dans un centre-ville ou dans un cœur de village. L’offre dans l’ancien est très diverse, que ce soit en termes de surface et de budget. Vous bénéficiez ainsi d’un réseau de transports en commun et de commerces tout proches . Et avant d’acheter, vous pouvez vous rendre dans le quartier où se situe le bien afin d’estimer si vous appréciez l’ambiance du quartier.

En privilégiant les logements neufs, vous trouverez des offres situées plus à l’extérieur des villes ou des villages. Mais il est aussi possible de trouver des lofts ou de petites maisons mitoyennes réalisées sur d’anciennes friches industrielles réhabilitées. Vous pouvez vous déplacer sur les lieux, mais ne pourrez pas vous rendre compte de la vie du futur quartier . Pensez également à vérifier que les futurs projets de construction ne vont pas venir rendre le quartier moins attractif. On pense notamment à la proximité d’un futur aéroport, d’une sortie d’autoroute ou de la construction de nouvelles industries.

L’évolution des bâtiments et la technicité des matériaux

Le choix d’un logement ancien offre une certaine limite à l’évolution de votre habitation. En effet, certains murs ne pourront pas être transformés. Les plans des logements anciens sont basés sur des modes de vie différents à notre époque. Les modifications seront plus difficiles . De plus, les matériaux des bâtiments anciens n’ont pas les mêmes propriétés isolantes ou de résistance à des problèmes de moisissure.

Avec les logements neufs, vous devrez patienter pour voir le rendu final. Mais il est possible de faire évoluer les plans de votre habitation avec la construction. Et avec les constructions modernes, vous bénéficiez de plus grands espaces optimisés pour être pratiques. Vérifiez également que votre logement réponde aux normes d’isolation et de consommation énergétique.

Le financement de votre bien

En fonction de votre choix entre ancien et neuf, il existe des variations entre les différents frais et les avantages à votre disposition.

Les prélèvements de l’État et les émoluments du notaire

Pour votre logement ancien, les frais de notaires atteignent entre 8 et 10 % du prix d’achat . Ils comprennent une partie destinée à honorer les taxes prélevées pour l’État et les émoluments réservés au notaire.

Les frais de notaire liés à l’achat d’un bâtiment neuf sont moins importants. Il faut compter entre 2 et 3 % du prix d’achat . Il faut savoir que vous avez la possibilité de négocier les émoluments directement avec votre notaire.

Les avantages fiscaux et financiers

Si vous faites le choix d’un logement ancien, il est difficile de bénéficier d’aides de l’État. Pour cela, il faudra investir dans des travaux de rénovation et d’amélioration énergétique. Vérifiez aussi que vous pouvez prétendre à un prêt à taux 0 % (PTZ) si l’enveloppe de vos travaux atteint au minimum 25 % du prix total du bâtiment.

Le logement neuf est plus avantagé avec la possibilité de profiter des avantages de la Loi Pinel, du PTZ ou encore l’exonération de la taxe foncière.

Les dépenses énergétiques et les travaux à venir

Afin de vous décider pour un logement ancien ou neuf, il faut que vous mesuriez les travaux à prévoir dans les années à venir. Avec un logement neuf, vous pouvez estimer n’avoir que peu d’investissement à faire pendant les 5 premières années. Si vous le pouvez, participez aux assemblées générales afin d’ évaluer les travaux qu’il sera nécessaire de financer (ravalement de façade, remplacement de certaines pièces d’un chauffage collectif ou d’un ascenseur…). Il est important de ne pas voir que le prix attirant d’un bâtiment ancien, car il peut nécessiter un énorme budget pour la réfection.

Avec le neuf, vous allez réduire vos factures de chauffage grâce à des matériaux plus isolants. Il conserve la chaleur et se voit chauffé avec des appareils beaucoup plus performants.

Pesez le pour et le contre afin de faire le bon choix entre l’immobilier neuf ou l’ancien ! Avec ces quelques informations, vous pourrez sélectionner le bien qui correspond à votre budget et à vos envies !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Economies et bons plans, découvrez Radins.com !

big data
Prochain article

Les enjeux du Big Data pour les entreprises

Derniers articles de Conseils