Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Bioéconomie : Implantation de 3 nouvelles unités industrielles en France

Commencez

IAR, le Pôle de la Bioéconomie, très ancré sur les différents territoires français, vient d’ accompagner trois projets d’implantations réussis en France, créateurs d’emplois et d’attractivité économique.

Le pôle IAR travaille sur l’ensemble des thématiques liées à la production et à la valorisation de la ressource biologique (l’agriculture, la forêt, les ressources marines ou encore les co-produits et les résidus) à des fins alimentaires, industrielles et énergétiques.

Dans la région Grand-Est

C’est au cœur de la région Grand-Est que les entreprises Afyren Neoxy et Circa ont choisi de s’installer, notamment via deux projets européens dit « Flagships » : AFTER-BIOCHEM et RESOLUTE.

AFYREN NEOXY, première bioraffinerie née de la technologie et du savoir-faire d’AFYREN, sera implantée sur la plateforme Chemesis à Carling – St-Avold et opérationnelle en 2022. La bioraffinerie sera dédiée à la production durable de 7 acides organiques naturels. Elle aura un impact positif sur l’économie régionale en créant près de 60 emplois directs et jusqu’à 200 emplois indirects.
AFYREN-NEOXY et les 12 partenaires européens du projet AFTER-BIOCHEM ont obtenu une subvention de 20 millions d’euros par la Commission Européenne via le Partenariat Public Privé « European Joint Undertaking Bio Based Industries » (BBI-JU). Cela permettra à AFYREN et ses partenaires de valider un modèle de bioraffinerie innovant, durable et réplicable pour contribuer au renouveau de l’industrie et plus largement, de développer une filière bioéconomie forte en Europe.

La start-up australienne CIRCA développe quant à elle le projet RESOLUTE, qui acte la future construction d’une unité de production de CyreneTM, un solvant biosourcé, également implantée en Grand-Est. Le procédé de production repose sur une innovation de pointe : Furacell™. Le CyreneTM offre une nouvelle alternative biosourcée plus performante, plus sûre (non toxique) et plus durable (biodégradable) aux solvants fossiles traditionnellement utilisés dans de nombreux secteurs tels que la peinture, les adhésifs, la pharmacie, la cosmétique ou encore les plastiques.

L’unité industrielle devrait assurer une capacité de production de 1 000 tonnes de CyreneTM par an, en utilisant des matières premières issues de biomasse renouvelable et non alimentaire (co-produits du bois et de l’industrie papetière).
Avec l’aide d’IAR, Circa a obtenu un soutien important de l’Union européenne. Le projet ReSolute est co-financé par la Commission Européenne via le BBI-JU à hauteur de 11,6 millions d’euros.

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

Projet FARMŸNG en hauts-de-France

Première entreprise tricolore à remporter un projet de cette envergure, Ÿnsect coordonne le projet FARMŸNG depuis 2019. Ce projet de construction de première unité industrielle co-financé par la Commission Européenne via le BBI-JU, vise à élever et transformer à grande échelle un insecte : le scarabée Tenebrio Molitor.
Trois produits principaux, obtenus de manière durable, sont attendus : farine de protéines de haute-qualité et huile riche en micronutriments tous deux à destination de l’alimentation animale et engrais valorisant les co-produits d’élevage et de transformation des insectes. Dans le cadre de FARMŸNG, naitra donc la première filière industrielle mondiale de protéines d’insectes à forte valeur ajoutée, répondant à une demande mondiale croissante en quantité et en qualité.

IAR se félicite d’avoir accompagné ces trois adhérents, aujourd’hui coordinateurs de l’ensemble des projets lauréats des appels à propositions, dit « Flagship », présents sur le territoire français. Ces appels visent à dé-risquer l’investissement associé à la construction de premières unités industrielles innovantes dans le secteur de la bioéconomie.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

Participer à la transition agroécologique des territoires et résilience alimentaire

Prochain article

Impact environnemental des livraisons e-commerce : lancement d’une consultation en ligne

Derniers articles de Actualités en bref

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
3 Partages
Partagez3
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print