Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je soutiens

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

/

MyOwnDocumenta : lancement d’un objet virtuel non identifié

Commencez

Selon sa propre définition la plateforme en ligne MyOwnDocumenta est « un objet virtuel non identifié par les artistes eux-mêmes », qui posent, le temps de résidences infinies, les traces de leurs projets en cours. Un carnet de bord collectif où chaque artiste ou auteur poste régulièrement et à son rythme des publications sur leur travail en cours, des fragments d’anciens projets, des concepts non terminés, le processus étant privilégié au résultat final. Une idée inédite née dans cette période de confinement contrainte …
Entretien exclusif

Le projet a été initié le 3 avril dernier par l’artiste David Guez, qui réalise des projets artistiques liés aux nouveaux médias, principalement axés sur les thématiques de la mémoire et du temps. Il travaille aussi sur la réalisation de nombreuses plateformes collaboratives qui questionnent les usages et les limites des nouvelles technologies tout en proposant de nouvelles alternatives. Ses projets sont produits et présentés dans de nombreux lieux artistiques comme le Centre Pompidou, au Jeu de paume, à la Gaité lyrique, sur Le plateau, au Centre Barbara, Banff, au File Festival Brésil, à l’ISEA 2015/2016…, et bénéficient d’une reconnaissance internationale.

David Guez

Pour David Guez qui regrette l’uniformisation des relais artistiques que sont les galeries d’art de rue ou en ligne, les articles de presse au gré de l’actualité ou des opportunités de rencontres, « il manquait un lieu d’expression pour les artistes pouvant présenter leurs travaux en cours ou leurs idées, un peu comme un journal de bord. » Quant aux réseaux sociaux, certes pratiques pour marquer sa présence, ils n’offrent pas d’archivage, le mélange des genres n’est pas toujours valorisant, …

La question se posait donc en termes de valorisation de la création artistique pure.

Des espaces autonomes de flux commun de créations et de publications

En 15 jours, la plateforme MyOwnDocumenta a été créée, d’abord entre copains, puis, face à l’engouement des artistes qui la découvraient, David a effectué une sélection avec une modération par cooptation, chaque artiste gérant son propre espace, à son rythme, en toute autonomie. Ils sont aujourd’hui plus de soixante artistes et auteurs !

Chacun a intégré le projet avec une spontanéité naturelle qui a ainsi mis en évidence un « manque » dans la mise en valeur du processus de création. Ici, pas de « sélection », pas d’« effet de mode », pas de médiation : « Dans les revues, les rédactions, il y a toujours une sélection, un médiateur, explique David Guez. Là, je voulais que tout soit fait par les artistes eux-mêmes, directement. Dès que le compte en ligne est ouvert, le réseau évolue par cooptation. Pas de sélection, mais des artistes entre eux qui se cooptent et révèlent d’autres artistes qu’ils aiment. »

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

La webcam dans l’atelier

Objectif ? Pas de vente ! Le but est de montrer la création en devenir. La référence est faite aux Carnets de Léonard de Vinci (1) qui contiennent notes, croquis, ébauches, calculs, réflexions, …

Tout comme eux, la plateforme souhaite donner à voir l’effervescence de la création artistique contemporaine, tout en révélant la multitude des préoccupations et des interrogations des artistes de notre époque. L’histoire et les mémoires individuelles et collectives, le temps présent, se dévoilent par le souvenir et le témoignage. Ils sont suspendus aux oublis et aux silences, aux distances et aux départs et s’articulent ainsi, collectivement regroupés, mais totalement indépendants intellectuellement, dans un lieu virtuel, ouvert au plus grand nombre.

 

Les documents et œuvres mis en ligne permettent de comprendre la démarche et les œuvres des artistes. Nous sommes donc loin des galeries traditionnelles. Le processus de travail artistique mélange poètes, écrivains, peintres, artistes numériques, sculpteurs, mais aussi des « opérateurs », comme des commissaires, critiques d’art, rédacteurs, qui ont envie de coopter des artistes qu’ils connaissent personnellement.
Une importante communion artistique choisie et non sélectionnée.

Une communion bousculée pourtant dans cette période tragique de crise sanitaire où les artistes sont en premier front, quand les cachets s’annulent, que les retards dans les processus de paiement – pour ceux qui ont encore cette chance – s’accumulent dans les galeries d’exposition ou les centres d’art.

« À travers l’hospitalité, arrive l’impossible » disait Jacques Derrida. MyOwnDocumenta est alors comme une grande maison refuge face aux turbulences de nos sociétés.

 

Pour lutter contre la désinformation et privilégier les analyses qui décryptent l’actualité, rejoignez le cercle des lecteurs abonnés de UP’

 

 

 

(1) Les « Carnets » de Léonard de Vinci, rédigés entre 1487 et 1508, publiés initialement par Gallimard en 1942, ont été réédités par ce même éditeur pour les 500 ans de sa mort en octobre 2019. Douze Carnets sont conservés à l’Institut de France 

Photo d’en-tête : « Emerging roots – II » de Golnaz Behrouznia, 17 Avr 2020

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

Un festival d'incertitudes, d'Edgar Morin

Prochain article

L'entretien que nous sommes, de Pierre Assouline, de l'Académie Goncourt

Derniers articles de ARTS & CULTURES

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Afin de contribuer à l’effort d’information sur la crise actuelle du coronavirus, UP’ propose à ses lecteurs un accès gratuit aux derniers articles publiés relatifs à cette thématique.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
8 Partages
Partagez8
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print