Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

biocarburants
/

Première mondiale : production d’ETBE entièrement renouvelable

Commencez
Global Bioenergies annonce aujourd’hui avoir produit de l’ETBE entièrement renouvelable pour la première fois de l’histoire, et ouvre ainsi une nouvelle voie pour l’incorporation d’une plus grande proportion de biocarburants dans l’essence. 
 
L’incorporation dans l’essence des biocarburants traditionnels est limitée par les normes du fait de leurs propriétés physiques et chimiques : par exemple la norme française limite la proportion d’éthanol à 5% dans le SP95 et le SP98 et à 10% dans le SP95-E10.
Ce type de limitation se rencontre dans la plupart des Etats dans le monde, et est usuellement dénommé « mur de mélange ». Franchir ce « mur de mélange » devient nécessaire de façon à permettre aux biocarburants de prendre une place plus importante à l’avenir. Le développement de la production des biocarburants en France répond à l’objectif prioritaire de lutte contre la pollution de l’air. En outre, il offre de nouveaux débouchés pour les productions agricoles et contribue à la réduction de la facture énergétique de la France.
 
Global Bioenergies offre aujourd’hui un nouveau moyen de franchir ce mur de mélange sous la forme de l’ETBE entièrement renouvelable.
Traditionnellement, L’ETBE (ethyl-tert-butyl-ether) partiellement renouvelable s’obtient en combinant une molécule d’éthanol renouvelable avec une molécule d’isobutène fossile, suivant un procédé simple et éprouvé,  produit à partir de blé et de betteraves, incorporable dans le supercarburant sans plomb sous forme d’Ethyl Tertio Butyl Ether (ETBE).
Il sert comme additif dans l’essence – jusqu’à 23% – et le marché mondial de ce produit est aujourd’hui de plus de 3 millions de tonnes par an, soit plus de 2 milliards d’euros.
 
La nouveauté consiste ici à utiliser ce même procédé pour combiner l’éthanol renouvelable à de l’isobutène lui aussi renouvelable, obtenu par la technologie de Global Bioenergies. Cet ETBE entièrement renouvelable permettra d’incorporer 2,7 fois plus d’énergie renouvelable dans l’essence que les biocarburants traditionnels, et permettra aussi de réduire encore les émissions atmosphériques de gaz à effet de serre.
« Les carburants tels que le SP95 ou le SP98 sont des cocktails constitués de plusieurs types d’essences avec des caractéristiques différentes. Offrir de nouveaux biocarburants avec des caractéristiques proches de celles des essences permettra d’incorporer plus d’énergie renouvelable, tout en respectant les normes est vigueur. Il est essentiel de nous préparer à l’épuisement des ressources fossiles et de réduire dès maintenant la quantité de gaz à effet de serre libérée dans l’atmosphère.  » déclare Bernard Chaud, Directeur de la stratégie industrielle de Global Bioenergies, dans un communiqué.
 
Daniela Pufky-Heinrich, Chef de Projet à l’institut Fraunhofer CBP, précise : « Nous avons utilisé de l’éthanol fermentaire commercial et de l’isobutène renouvelable produit par Global Bioenergies, lequel s’avère correspondre parfaitement aux spécifications requises pour cette réaction. Nous sommes fiers d’avoir été sélectionnés pour réaliser ce premier lot d’ETBE 100% renouvelable, qui pourrait changer la donne dans le domaine des carburants. « 
 
Cette première production d’ETBE entièrement renouvelable a été réalisée avec le concours financier du ministère fédéral allemand de l’éducation et de la recherche (BMBF). Une action en corrélation avec la demande faite le 25 janvier dernier par les producteurs allemands et français à la Commission européenne de maintenir des objectifs d’incorporation obligatoire des biocarburants de première génération dans la directive sur les énergies renouvelables post-2020.
 
Global Bioenergies est l’une des rares sociétés au monde et la seule en Europe à développer un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation. La société s’est focalisée dans un premier temps sur la fabrication biologique d’isobutène, une des plus importantes briques élémentaires de la pétrochimie qui peut être convertie en carburants, plastiques, verre organique et élastomères. Global Bioenergies continue d’améliorer les performances de son procédé, mène des essais sur son unité pilote, a démarré les opérations de son démonstrateur industriel en Allemagne et prépare la première usine de pleine taille au travers d’une Joint-Venture avec Cristal Union nommée IBN-One. La société a également répliqué ce premier succès au propylène et au butadiène, deux autres molécules de la famille des oléfines gazeuses qui constituent le coeur de l’industrie pétrochimique.
 
Philippe Marlière, co-fondateur et partenaire de Global Bioenergies, ajoute : « La conversion en ETBE totalement renouvelable vient compléter nos précédents succès concernant la conversion d’isobutène renouvelable en produits chimiques, en matériaux et en isooctane-carburant. Cette multiplicité d’applications valide la stratégie qui nous a conduits à viser l’isobutène comme coeur de cible dès la fondation de notre entreprise, et renforce celle-ci dans sa stratégie innovante pour réformer l’énergétique globale. »
 
Réformer… à condition que la Commission européenne revienne sur sa décision en décembre dernier de freiner le recours aux agrocarburants d’ici 2030. A suivre.
 
 
 

Nous avons un message pour vous…

En octobre dernier nous avons pris l’engagement que UP’ Magazine accordera au dérèglement climatique, à l’extinction des espèces sauvages, à la pollution, à la qualité de notre alimentation et à la transition écologique l’attention et l’importance urgentes que ces défis exigent. Cet engagement s’est traduit par le partenariat de UP’ Magazine avec Covering Climate Now, une collaboration mondiale de 250 médias sélectionnés pour renforcer la couverture journalistique des enjeux climatiques.

Nous promettons de vous tenir informés des mesures que nous prenons pour nous responsabiliser à ce moment décisif de notre vie. La désinformation sur le climat étant monnaie courante, et jamais plus dangereuse qu’aujourd’hui, il est essentiel que UP’ Magazine publie des rapports précis et relaye des informations faisant autorité – et nous ne resterons pas silencieux.

Notre indépendance éditoriale signifie que nous sommes libres d’enquêter et de contester l’inaction de ceux qui sont au pouvoir. Nous informerons nos lecteurs des menaces qui pèsent sur l’environnement en nous fondant sur des faits scientifiques et non sur des intérêts commerciaux ou politiques. Et nous avons apporté plusieurs modifications importantes à notre expression éditoriale pour que le langage que nous utilisons reflète fidèlement, mais sans catastrophisme, l’urgence environnementale.

UP’ Magazine estime que les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans le cadre de la crise climatique sont systémiques et qu’un changement sociétal fondamental est nécessaire. Nous continuerons à rendre compte des efforts des individus et des communautés du monde entier qui prennent courageusement position pour les générations futures et la préservation de la vie humaine sur terre. Nous voulons que leurs histoires inspirent l’espoir.

Nous espérons que vous envisagerez de nous soutenir aujourd’hui. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à offrir un journalisme de qualité, ouvert et indépendant. Chaque abonnement des lecteurs, quelle que soit sa taille, est précieux. Soutenez UP’ Magazine à partir d’1.90 € par semaine seulement – et cela ne prend qu’une minute. Merci de votre soutien.

Je m’abonne →

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
transition écologique
Article précédent

L’Essec signe un partenariat avec le ministère de l’Environnement en faveur de la transition énergétique

biodiversité et artificialisation
Prochain article

Artificialisation des terres : la biodiversité en danger !

Derniers articles de Ressources

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print