Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je soutiens

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

La COP26 reportée à cause du coronavirus

Commencez

Le 1er avril, l’ONU a annoncé que la Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP26) qui devait avoir lieu à Glasgow en novembre 2020 était reportée à l’année prochaine à cause de la crise du COVID-19.

Suite à cette décision, le président de la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du PE, Pascal Canfin (Renew Europe, FR), a déclaré :
‘‘Nous prenons acte du report de la COP26 à cause de la crise mondiale du COVID-19. Les efforts visant à sauver des vies et à lutter contre le COVID-19 demeurent la priorité absolue. Toutefois, il s’agit d’un ajournement et ce n’est pas une raison pour mettre un terme au travail nécessaire pour lutter contre le changement climatique.
La COP26 à Glasgow devra toujours être le moment où le monde décide de relever son niveau d’ambition et de combler les lacunes afin de respecter l’accord de Paris.
Nous devons finaliser la législation de l’UE sur le climat avec un objectif révisé de -55% d’ici 2030 avant la COP26. Et nous devons continuer à lutter contre le changement climatique et la perte de biodiversité avec nos partenaires internationaux, en particulier la Chine, afin de relever notre ambition et de faire de la COP26 à Glasgow un succès
.’’

Contexte

La COP26 est jugée particulièrement essentielle car 2020 est l’année durant laquelle les gouvernements doivent réviser les contributions déterminées au niveau national (CDN) avec l’espoir que cela mènera à une plus forte ambition en termes de lutte contre le changement climatique.

Le Parlement européen a appelé tous les pays à se rendre à la COP26 avec des objectifs de réduction des émissions plus ambitieux. Le 28 novembre 2019, le PE a déclaré l’urgence climatique en Europe et dans le monde.

Les députés ont également demandé à ce que toutes les propositions législatives et budgétaires pertinentes de l’UE soient pleinement alignées sur l’objectif de limiter le réchauffement climatique à moins de 1,5 degré.

Le Parlement a en outre demandé à plusieurs reprises à l’UE de s’engager à atteindre la neutralité climatique dès que possible (et au plus tard en 2050) et de soumettre cet objectif à la Convention des Nations unies sur le changement climatique.

Une délégation officielle du Parlement participera à la COP26.

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

Photo d’en-tête : Alok Sharma, président de la COP26, lors d’une conférence de presse le 1er avril 2020 à Londres. © Pippa Fowles, 10 Downing Street via Reuters

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

« Un espace mondial du savoir » : le MOOC de Bertrand Badie devient international

Prochain article

Les innovations au service des océans

Derniers articles de Actualités en bref

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Afin de contribuer à l’effort d’information sur la crise actuelle du coronavirus, UP’ propose à ses lecteurs un accès gratuit aux derniers articles publiés relatifs à cette thématique.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
3 Partages
Partagez3
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print