Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je soutiens

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Masquer le monde

Pensées d'anthropologues sur la pandémie - Quand une crise mondiale suscite des interrogations ...

Masquer le monde, de Julie Hermesse, Frédéric Laugrand, Pierre-Joseph Laurent, Jacinthe Mazzocchetti, Olivier Servais, Anne-Marie Vuillemenot – Editions L’Harmattan – Academia, septembre 2020, 180 pages

Il est question ici de chauve-souris, de catastrophes, de masques, d’espace-temps et de morts. Cet ouvrage rassemble six points de vue d’anthropologues sur l’impensable et l’impensé de la pandémie Covid-19. Six voix/voies rejoignent la multitude de déclarations, d’écrits et de réflexions, tant l’inédit et l’impensable ont stupéfait le monde académique, que l’ensemble du monde.

Chacun réagit à sa manière, à partir de ses travaux et de son vécu d’anthropologue à une situation qui, pour être partagée par de nombreuses personnes, n’en demeure pas moins une collection de trajectoires individuelles, plus qu’un cheminement commun.
Des vies aujourd’hui bouleversées, parfois malmenées et pour le moins déconcertantes s’offrent à l’analyse anthropologique. « Les conséquences présentes et à venir des choix politiques et sanitaires effectués dans l’urgence, le court terme et l’impréparation restent aujourd’hui de l’ordre de l’impensable et de l’incommensurable« .

« Des peuples qui s’interdisent bien des gestes, vus de l’extérieur comme des tabous et des superstitions, mais qui traduisent cette conscience des limites dont les Occidentaux se moquent si facilement, se plaçant au-dessus et non en interaction avec le reste du vivant. »

Comment a-t-on pu en arriver là ? Chaque grande crise renvoie l’humain à son arrogance, à ses limites et aux conséquences de ses actes. Masquer le monde ouvre le débat… « en ouvrant la porte d’une nouvelle appréhension de nos communes précarités et, peut-être, d’une mémoire et d’une lutte basées non plus sur le socle actuel des inégalités, mais de l’infrangible commun de nos fragilités.« 

Julie Hermesse, Frédéric Laugrand, Pierre-Joseph Laurent, Jacinthe Mazzocchetti, Olivier Servais et Anne-Marie Vuillemenot, professeur. e. s à l’UC louvain sont membres du Laboratoire d’Anthropologie Prospective (LAAP). L’objectif principal du LAAP est l’élaboration de théories anthropologiques empiriquement fondées et révisées au regard des évolutions des sociétés contemporaines.

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

Vies majuscules, Autoportrait de la France des périphéries

Prochain article

La France est une chance - Chronique d'ici et d'ailleurs

Derniers articles de Livres Société

La Démocratie

La Démocratie – Entre défis et menaces, sous la direction de Jean-Vincent

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Afin de contribuer à l’effort d’information sur la crise actuelle du coronavirus, UP’ propose à ses lecteurs un accès gratuit aux derniers articles publiés relatifs à cette thématique.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
33 Partages
Partagez33
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print